Grossesse Semaine

Suivi de grossesse par Trimestres / Mois / Semaines

Un test de grossesse s’impose dès un retard de règles conséquent.

À quel moment ?
La majorité des tests de grossesse du marché sont des tests urinaires de seconde génération. Il n’est pas nécessaire de les utiliser le matin au réveil (moment de la journée où les urines sont les plus concentrées). Certains tests sont même capables de détecter une grossesse 2 jours avant la date théorique des règles. Cependant, afin d’éviter d’en faire 3 ou 4 d’affilée, attendez 7 à 10 jours après la date présumée des règles et préférez le matin, le bon moment pour faire un test urinaire lorsque l’on souhaite un heureux événement.

Respecter le mode d’emploi
Il est important de lire le mode d’emploi et d’en respecter les consignes afin d’obtenir des résultats fiables. Vérifiez par exemple que le témoin du bon déroulement du test est validé, respectez le temps de pose avant de lire le résultat sans oublier que ce système de test urinaire est basé sur une réaction chimique qui peut se dégrader. Un test peut devenir illisible après avoir été lu positif ou négatif. En général, les résultats valides ne le sont que pendant un certain temps.

Comment ça marche ?
L’urine vient imbiber une tige absorbante. Si cette urine contient de l’HCG (Hormone Chorionique Gonadotrope), alors le résultat du test sera positif. En effet, l’HCG est une hormone produite et libérée par l’embryon dès qu’il a migré dans la paroi utérine. Le taux d’HCG augmente régulièrement au cours de la grossesse : il double tous les 2 jours et atteint son apogée lors de la 12ème semaine de grossesse environ.

Les résultats sont-ils garantis à 100% ?
Si le test de grossesse est positif, le résultat est fiable puisque cela signifie que de l’HCG a été détectée. En revanche s’il est négatif, rein n’est moins sûr. Un test négatif à J peux être positif à J+2, notamment à cause du taux d’HCG. Lorsque le test est fait trop tôt, le taux d’HCG peut ne pas être significatif pour être détecté par un test urinaire. Deux jours plus tard, s’il y a grossesse, le taux d’HCG a doublé et devient alors détectable.
Si le test de grossesse est positif ou s’il reste négatif malgré un retard de règles, il est nécessaire de consulter un médecin ou un gynécologue afin de confirmer le début de grossesse par un test sanguin. Les tests sanguins réalisés en laboratoire permettent de confirmer la grossesse. Ils sont plus sûrs car le taux d’HCG est plus important dans le sang que dans les urines. En effet, l’HCG est libérée dans un premier tems dans le sang de la mère qui l’élimine dans les urines. Les tests sanguins sont plus complets car ils permettent de dater la grossesse avec une évaluation de la date de la fécondation.