Grossesse Semaine

Suivi de grossesse par Trimestres / Mois / Semaines

Les envies
Les envies soudaines d’un type particulier d’aliment sont a priori des lubies de femmes enceintes. Envies de chocolat, d’agrumes, de viande rouge, de fraises etc. Il semblerait que ces envies correspondent à des besoins nutritionnels spécifiques. Une envie et une forte consommation de chocolat correspondraient à un besoin ou à une carence en magnésium. Notre corps sait de quoi il a besoin pour mener correctement à bien la grossesse. Le recours à une supplémentation adaptée pendant la grossesse diminuerait les envies et les apports caloriques superflus qui vont avec. Manger du chocolat pour le magnésium c’est bien, mais à 500 kcal les 100g cela peut devenir problématique.
Le phénomène de dégoût de la nourriture pendant la grossesse est moins connu et moins bien analysé. Il préviendrait la prise de risques alimentaires pendant la grossesse. Par exemple un dégoût pour du fromage coulant limiterait la prise de risques par rapport à la salmonellose. Ces explications demeurent pour l’instant des hypothèses de réflexion et d’études.

La sensibilité aux odeurs
Pendant la grossesse, l’odorat se développe. Le développement de ce sens peut devenir gênant, toutes les odeurs paraissent amplifiées : les parfums et parfums d’intérieurs, les odeurs de nourriture, de cigarette. La gêne provoquée par ces odeurs amène souvent à un dégoût alimentaire (s’il s’agit de nourriture) ou à des nausées. Cette sensibilité olfactive serait un effet secondaire de l’afflux d’œstrogènes dans le corps.

Les troubles de l’humeur
Une quantité importante d’hormones est en circulation et en action dans le corps d’une femme enceinte. Elles provoquent des troubles de l’humeur, un repli sur soi et une certaine irritabilité. Ces troubles s’estomperont à partir du deuxième trimestre. La supplémentation en magnésium et en vitamines du groupe B est indiquée et efficace. Les oméga-3 sont également bénéfiques et participent à réguler l’équilibre émotionnel. Ces trois nutriments sont de toute façon conseillés aux femmes enceintes en supplémentaion afin d’atteindre des doses nutritionnelles efficaces.

Une envie fréquente d’uriner
Elle est due à la pression qu’exerce l’utérus sur la vessie. La grossesse peut également provoquer l’élimination de liquides supplémentaires au niveau des reins. Dans tous les cas, cette envie fréquente d’uriner va perdurer pendant toute la durée de la grossesse.